55 000 FOIS MERCI ❤️ 55 000 FOIS MERCI ❤️ 55 000 FOIS MERCI ❤️ 55 000 FOIS MERCI ❤️ 55 000 FOIS MERCI ❤️ 55 000 FOIS MERCI ❤️ 55 000 FOIS MERCI ❤️ 55 000 FOIS MERCI ❤️ 55 000 FOIS MERCI ❤️ 55 000 FOIS MERCI ❤️ 55 000 FOIS MERCI ❤️ 55 000 FOIS MERCI ❤️

Historique de la démarche et évaluation 

La démarche de l’association en faveur du développement durable ne date ni d’hier ni d’aujourd’hui, elle s’inscrit depuis toujours dans son ADN. 

Avant de structurer sa démarche RSO, de nombreuses actions ont été entreprises. 

2017

Observation de terrain des actions existantes autour de quatre critères (environnement, social, économique, organisation) qui a fait l’objet d’une auto-évaluation. 

2018

Suite au diagnostic encourageant, lancement de la démarche avec l’intégration d’une chargée du développement durable (missionnée sur 150h) 

  • Sensibilisation des salariés, ateliers, mise à disposition de ressources et préparation au diagnostic.
  • Réalisation d’un diagnostic sur l’empreinte carbone du  festival via l’outil ecoscan de l’éco toolkit.

Postes observés : énergie / mobilité / achats /  déchets

Les données collectées ont permis de chiffrer l’empreinte carbone du festival à 1893 Tonnes eq CO2 soit 42 kg eqCO2 / festivalier, ce qui est plus que la moyenne (entre 10 et 30 kg eqCO2) d’après une étude réalisée en 2011 par Eneris s’intitulant « évènements et environnement : les meilleures pratiques environnementales des festivals de musique ».

2019

Notre chargée du développement durable est missionnée sur 450h

Restitution des résultats du diagnostic environnemental de 2018 à l’équipe élargie

Cette première évaluation a permis de lancer une nouvelle dynamique et la définition de nouveaux objectifs : 

  • Structurer la démarche : identifier avec l’équipe les leviers et actions possibles à court et moyen termes et les planifier en réalisant un plan d’actions pour N et N+1
  • Agir en mettant en pratique le plan d’actions en application en concentrant nos efforts sur : les achats et une consommation responsable – une gestion des déchets structurée – le développement de l’accessibilité aux personnes en situation de handicap.

Le plan d’actions 2019 a été travaillé en co-construction avec l’équipe et l’équipe dirigeante au cours du mois d’avril.

Pour faciliter l’adhésion de l’équipe à la démarche, un questionnaire a été diffusé pour évaluer le niveau d’implication de chacun, les actions menées, les initiatives prises par chacun sur son poste, ainsi que celles inexistantes mais souhaitées. 

  • Communiquer et sensibiliser en interne et à l’externe sur les actions, leurs retombées et la démarche globale , sensibilisation des parties-prenantes, début de déclinaison de la com’ dd auprès des différentes pp ( équipes, bénévoles, médias, artistes, restaurateurs).

2020

La pandémie COVID-19 a empêché la tenue des événements. Cette baisse d’activités contraintes a été l’occasion pour l’équipe de véritablement structurer sa démarche. 

En juin 2020, les équipes du festival ont participé à la définition des axes prioritaires en matière de Développement Durable. De ce travail collaboratif est ressorti neuf objectifs pour les années à venir :

  • Préserver l’environnement
  • Veiller au bien-être des festivaliers
  • Développer les circuits-court
  • Favoriser l’inclusion sociale
  • Sensibiliser aux comportements  à risque en milieu festif
  • Mobiliser les acteurs du territoire
  • Réaliser des achats responsables
  • Permettre de bonnes conditions de travail
  • Proposer une offre culturelle en dehors du festival, à l’année

Ces objectifs, cohérents avec les missions et valeurs de l’association, feront l’objet d’un plan d’actions et seront  revus chaque année, en fonction de l’avancée de leur réalisation .

2021

Le cabinet conseil BL Évolution a accompagné l’association dans la structuration de la démarche, la priorisation des enjeux  et dans la définition de notre stratégie RSO. Réalisation d’un diagnostic global et mise en place de groupes de travail avec les équipes. (des ateliers menés par le cabinet (Droits humains – alimentation et boissons – déchets – transports – éco-conception – relations aux parties-prenantes) à partir de mars 2021) 

Cette approche a permis de : 

  • Co-construire un plan d’actions 2021 et des pistes pour 2022
  • Communiquer sur notre démarche (manifeste, déclaration de missions et valeurs),
  • Réaffirmer dans le contexte de pandémie notre raison d’être et nos missions dans le paysage local/ régional.
  • Questionner son projet de structure, au regard des nouveaux enjeux sociétaux, culturels, économiques, et bien sûr environnementaux.
  • Repenser  les activités de la structure dans leur intégralité
  • De consolider et intensifier des actions existantes via un plan d’actions
  • De profiter du contexte inédit pour tester à petite et moyenne échelle de nouvelles actions qu’il aurait été plus compliqué/risqué de tester dans une formule « classique » des événements. À l’inverse, certaines actions planifiées en 2020 et 2021 ont dû être reportées.
  • Formaliser nos engagements dans des supports de communication interne et externe ainsi que dans des documents contractuels.
  • De mettre à profit sa sphère d’influence afin d’inciter ses diverses parties-prenantes à elles-mêmes s’engager dans cette démarche globale.  

2022

création d’un comité de pilotage RSO et renfort de la chargée de mission DD avec une coordinatrice 

Objectifs prioritaires : 

  • communiquer et sensibiliser toutes les parties prenantes à notre démarche
  • parvenir à valoriser les investissements propres à toutes nos actions
  • formation des équipes à la fresque du Climat et sur les violences sexistes sexuelles

A venir en 2023

Bilan carbone du Festival les Nuits Secrètes et analyse d’impact social (bénévolat)